top of page

Toutes les douleurs sont-elles d'origine émotionnelle ?

La réponse est très simple, à 90%, oui… Mais je m’explique.

Les douleurs qui ne sont pas d’origines émotionnelles sont les douleurs contractées par la pénibilité du travail, ou d’une tâche … Qu’un carreleur ait mal aux genoux, un maçon au dos ou un bucheron aux épaules, je comprends… Mais qu’une secrétaire ait mal à la cheville, ça me gêne.

Notre corps est fait pour travailler, et il sait se régénérer… la douleur est souvent due à une mauvaise régénération, à une faiblesse qui se créée avec le temps.

Le dictionnaire des « mal à dit » nous donne une direction de réflexion quant à l’émotion à traiter par rapport à la zone douloureuse du corps. Par exemple, les douleurs liées au coude doivent nous interroger sur les capacités d’adaptation de la personne, si elle n’est pas due à un accident ou tout autre choc.

Les émotions sont toutes aussi importantes que les douleurs.

Une douleur est bénéfique, dans le sens qu’elle représente le système d’alarme de votre corps. Elle nous préviens d’une infection, d’une inflammation, de quelque chose qui ne va pas. A force de l’ignorer, elle revient toujours plus fort, pendant que sa cause s’aggrave.

Les émotions négatives sont le système d’alarme de notre cœur. Elles nous alertent sur quelque chose qui ne va pas. Les ignorer revient au même que d’ignorer la douleur, elles ne vont que s’amplifier, et le sentiment à l’origine va s’accroitre. Cette pensée va pénétrer dans nos corps subtils jusqu’à atteindre notre corps éthérique puis physique. La zone correspondante va commencer à se fragiliser, ne se régénérant plus. C’est pour cette raison que l’on se fait mal en ne faisant presque rien. Une douleur de dos alors que l’on s’est juste baissé pour ramasser une feuille, un torticolis en se réveillant, une douleur de hanche après une petite marche, une entorse de la cheville à cause d’une légère torsion,…..

Il en va de même pour tous les problèmes de peau, le zona avec la détresse émotionnelle, le psoriasis avec le stress, l’eczéma avec l’anxiété…

Voilà pourquoi beaucoup de douleurs sont d’origine émotionnelle, et un magnétiseur doit savoir en rechercher la véritable cause, et non traiter que de sa conséquence.
4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page