top of page

Le moment présent, késako ?

Qu’est-ce que l’instant présent ? C’est à la mode, beaucoup de personne désirent accéder au moment présent. Et même si la lecture d’auteur comme Eckhart Tollé n’est pas difficile et est très simple à appréhender, je désirai faire une note à ce sujet.

Sur l’échelle de Bovis, un humain en bonne santé devrait avoir une fréquence vibratoire entre 9000 et 10000uB (unité Bovis). Dans les années 80, c’était plus de l’ordre de 7500 à 8000uB. Oui, depuis un moment, l’énergie monte en fréquence, mais ce n’est pas le sujet ici.

Passé les 12000 ou 13000uB, on entre dans le moment présent. C’est l’instant où votre cerveau reprend sa place d’organe à votre service. Il descend de son piédestal de grand-maître qui vous juge sans cesse. Il se remet à sa place, au même niveau que votre main par exemple…. Vous en avez besoin, vous vous en servez, vous n’en avez plus besoin, elle ne bouge plus, c’est aussi simple que ça.

Sans la présence de cette petit voix, vous n’êtes plus jugé sans arrêt et vous économiser environ 80% de votre énergie au quotidien. En effet, cette dernière est ce qui consomme le plus dans le corps humain. Loin devant ce qui devrait être les deux plus gros consommateurs d’énergie dans votre corps : la thermorégulation et le sens de la vue.

La fréquence vibratoire est toujours mesurée à l’instant « T » car elle est fluctuante. En effet, si un appel de la « française des jeux » pour un gros lot fait monter cette fréquence, celui d’un agent du service des impôts pour un contrôle la fait descendre. Sans aller jusqu’à ces extrêmes, vous comprenez comment cela fonctionne.

Plus une personne monte en fréquence et moins elle est assujetti à ces pics vers le haut ou le bas. Comme une sorte de sagesse qui s’installe, les fréquences plus hautes nous donne une certaine hauteur de vue sur les choses qui nous entourent ou qui nous arrivent.

En fait, sans le savoir, nous sommes souvent dans le moment présent sans le rechercher. Nous avons déjà tous fait l’expérience d’être devant un film, absorbé. Et lorsque votre conjoint(e) vous pose une question, vous répondez : « attends, je suis dans le film, là ». La même chose lorsque vous êtes dans un livre … Vous êtes en fait dans l’instant présent, vous êtes totalement pris dans ce que vous faites et le reste n’existe tout simplement pas.

Lorsque vous prenez votre douche, si vous ressentez l’eau parcourir votre corps, vous vous prélasser en ressentant tout le bien fait, vous êtes dans l’instant présent. A contrario, si pendant que vous prenez votre douche, vous penser à votre journée de travail qui vous attend, ou à ce que vous allez préparer pour le diner, vous n’êtes pas dans cet instant présent.

Donc le moment présent est le moment où vous redécouvrez tout, comme un enfant qui voit une chose pour la première fois, sans aucun apriori, sans peur et sans jugement.

C’est également grâce au moment présent que l’on sait que l’on a eu un ressenti, ou que notre petite voix intérieure nous suggère quelque chose, et non notre imagination, car notre cerveau est à l’arrêt.

Vous comprenez maintenant comment la méditation peut nous aider pour être dans ce moment. En contrôlant son flux de pensées, on élève sa fréquence vibratoire, car nous ne sommes plus pollués par le brouhaha de nos pensées.
Faire une demande à l’univers est tellement plus efficace dans l’instant présent. Notre voix est bien mieux entendue car beaucoup plus claire dans le silence.
15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page