top of page

Pratique du pendule: les bonnes pratiques

L’apprentissage du pendule est long, c’est un artisanat. Ce n’est qu’au bout d’un certain laps de temps que vos résultats deviendront réellement fiables. Surtout, ne vous découragez pas.

Il est bien évident que la pratique de la radiesthésie doit se faire lorsque l’on en a envie et lorsque l’on est en forme. Comme le principe est de demander à notre inconscient, il nous faut être dans le moment présent. Et c’est cette partie qui est la plus difficile à atteindre. Une fois fait, la pratique du pendule se fait sans aucun souci. Donc, il faut être « en position de méditation », dans le moment présent. Vous pouvez vous reporter à la série d’articles : « Comment méditer ?».
Soyez certain de la qualité de votre question. Elle se doit d’être fermée, donc ne demandant qu’une réponse par OUI ou NON.
Evitez d’appuyer votre coude à la table, cela fausse les micros contractions de votre bras qui tient le pendule. Certains préconisent de décroiser les jambes, personnellement je ne vois pas de changement dans mes résultats.
On peut utiliser cette pratique pour les objets et les animaux perdus. Et c’est là le plus difficile, car il faut absolument être objectif, sans induire de réponse. Il est très clair que si vous demandez à votre pendule de vous dire « oui », il va le faire. Et que ce soit la bonne réponse ou non.
Commencez par des choses simple, comme savoir si un aliment est bon pour vous ou non. Si vous devez vous munir d’un parapluie avant de sortir.
Avec le temps et l’expérience, vous trouverez de plus en plus d’usage à cet outil. Mais c’est une mauvaise habitude à ne pas prendre. Se saisir de son pendule pour tout et rien n’est pas bon. Vous enfermez vos ressentis à la seule pratique du pendule.
Essayer plutôt la pratique du pendule mental. Vous imaginez votre outil et vous vous posez la question. Regarder le réagir, vous avez votre réponse. J’aime beaucoup cette technique, rapide et très discrète. Je l’utilise très souvent pour rechercher quelques chose de perdu.. Dans un magasin, lorsque je recherche ma compagne (ce qui nous est tous arrivé un jour), cette technique est juste parfaite. Je demande à mon pendule mental dans quelle direction se trouve mon épouse, c’est infaillible.

En magnétisme, la radiesthésie permet entre autre de mesurer une fréquence vibratoire, vérifier quels sont les méridiens à travailler et quels centres énergétiques il faut harmoniser.
En géobiologie, cette pratique nous permets de définir la présence ou non de points géopathogène, de failles, de veines d’eau. La radiesthésie ne se limite pas qu’au pendule. Mais une fois maitrisée, elle vous donnera accès à d’autres outils, comme les baguettes coudées.

On peut également se servir de son pendule pour retirer des énergies non harmonieuses. Faites très attention à votre convention, si vous désirez absorber, il faut vous protéger. Ou à l’inverse, on peut envoyer de l’énergie avec une haute fréquence vibratoire. Vous n’êtes limité que par le manque de pratique et votre imagination.

N’oubliez pas, il n’est qu’une interface entre votre moi divin et votre conscience. La pratique de la radiesthésie va peu à peu aiguiser vos sens, ouvrir votre canal, jusqu’au jour où vous en aurez plus besoin..

Comme pour toutes les pratiques, il est primordial de rester humble, à l’écoute et de toujours remettre en question les réponses.


29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page