top of page

Le pendule est-il un objet magique ?

Le pendule est-il un objet « magique » ?

On entend dire que cet objet est « magique » ou est doté de certaines capacités. Une fois de plus, je ne vais pas me faire d’amis sur cet article, dans cette quête de démystification que j’ai entrepris.
Je pars toujours du principe que tout doit être simple, fluide et naturel.

Un pendule est simplement un poids au bout d’une ficelle, rien de plus..
Quant à ces propriétés « magiques », je n’ai jamais vu de fabricants de pendules dans la nature, armés de filets à papillons pour capturer des djinns, fées et autres entités de la nature pour les mettre dans un pendule.
Cet outil est, en fait, juste une interface entre votre conscient et votre inconscient. L’idée générale est que le conscient pose une question à l’inconscient qui sait tout, qui capte tout. Il est votre partie divine, pour faire simple. L’inconscient va répondre via des micros contractions musculaires qui feront tourner le pendule dans un sens ou dans l’autre, afin que le conscient puisse interpréter.
Lorsqu’une personne dit ne pas bouger et que son pendule bouge tout seul, c’est impossible. En fait, les mouvements sont initiés par des micros-contractions faites par sa main, inconsciemment. Si vous attachez un pendule à un lustre, et mettez les mains autours, il ne risque pas de bouger … Encore une fois, ce n’est qu’un poids suspendu à un fil.

Le pendule sert en général à deux choses : pour répondre à des questions fermées (par oui ou non), et pour travailler sur des énergies. Ce côté plus énergétique peut se découper en plusieurs activités. Capter un rayonnement pour donner une direction ou la composition de quelque chose. Retirer de l’énergie qui n’est plus en harmonie ou à en envoyer.
Mais le pendule n’est qu’une interface, en fait, c’est votre partie divine qui travaille, pas le pendule.
Afin de mieux illustrer mes propos, je vais prendre l’exemple d’un marteau. Le marteau ne bouge pas seul. Ce n’est pas lui qui va enfoncer un clou, mais bien une force physique via les mouvements du bras. On peut aussi s’en servir pour redresser une tôle. Certain sont muni d’un petit pied de biche à leur extrémité pour arracher des clous,…

Le pendule existe donc dans plusieurs formes et plusieurs matériaux. Pierres, bois, métaux peuvent composer de façon unique ou bien combinée entre eux, un pendule.
Certains donnent des facultés aux différents matériaux, le bois pour les rayonnement solaire, les pierres plus polyvalentes, spécifiquement le cristal de roche pour les rayonnements lymphatiques, les alliages métalliques pour les rayonnements électromagnétiques…Mais dénué de toutes croyances limitantes, un pendule peut tout faire, et n’est pas cantonner à un seul travail ou à un seul type de rayonnement.
Les formes sont aussi importantes aux yeux de certains, il y en a qui retire l’énergie plus facilement, d’autre l’envoie plus facilement. Mais une fois de plus, on peut tout faire avec un même pendule. Même si une pointe au bout est plus précise pour une recherche sur plan.

A la lecture de cet article, vous avez déjà compris de l’importance que j’accorde au nettoyage de cet outil. Personnellement, je ne recharge pas mon marteau à la lumière de la pleine lune dans une coquille saint jacques..
Je fais une parenthèse sur l’usage des pierres qui se doivent d’être nettoyer. Prenez la mesure de sa fréquence vibratoire avant et après utilisation. Dans quelle phase vibre-t-elle, et dans quel couleur ?
Si vous lui demandez, par l’intention « d’absorber » des mauvaises énergies, un jour ou l’autre, oui, il faudra la « nettoyer ». Si vous lui demandez d’envoyer sa bonne énergie, il n’y aura rien à faire. C’est exactement le même comportement à adopter lors d’une séance en magnétisme, et lorsque l’on travaille avec les énergies de façon plus générale.
En magnétisme, si vous désirez absorber la mauvaise énergie, oui, il faut se protéger. Si vous ne faites qu’envoyer de la bonne énergie, il n y a rien à faire. Tout est une question d’intention. C’est ce qu’il arrive à des pratiquants qui récupèrent les mauvaises énergies du soigné lors d’un soin.

Une fois la pratique du pendule acquise, il existe aussi une autre méthode qui est basée sur le pendule mental. On imagine son pendule, on pose une question, et on regarde le pendule mental bouger. Cette technique rapide et pratique est à acquérir sans hésitation, elle vous aidera bien lorsque vus n’aurez pas votre pendule avec vous.
De cette technique découle l’essence de tout ce que je vous ai dit, c’est votre inconscient ou votre partie divine qui vous répond.

Avec tout ce que je vous ai dit, comment choisir son pendule ?
C’est très simple, prenez le pendule qui vous plait. On travaille toujours mieux avec un outil que l’on apprécie, de la forme que l’on préfère, idem avec la matière, couleur, …

Pour conclure, tout le monde est différents et à des croyances différentes, comme toujours, le plus important est de se respecter. Se respecter c’est aussi respecter les autres.


103 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


Les commentaires ont été désactivés.
bottom of page